S.H.B.G.M.S.H.

Société d'histoire et de généalogie de Belœil-Mont-Saint-Hilaire

Cahier numéro 120

Pour son 120e Cahier d’histoire, la Société d’histoire et de généalogie de Belœil—Mont-Saint-Hilaire a retenu des extraits du mémoire qu’elle a présenté à la Ville de Belœil au sujet du Carré Saint-Jean-Baptiste, ce quadrilatère du Vieux-Belœil formé par les rues Saint-Jean-Baptiste, Dupré, Saint-Matthieu et Saint-Joseph, menacé de disparition. 

Exceptionnellement, le cahier d’octobre 2019 s’intéresse à l’histoire architecturale de l’ensemble d’un quartier. En introduction à ce dossier architectural signé par Pierre Gadbois, Guy Dubé situe le contexte plus large de la notion de patrimoine et explique les éléments essentiels de son évolution au fil des décennies. Ainsi se posent le cadre législatif et sa portée normative nous permettant de mieux comprendre comment l’idée de ce qui constitue la richesse historique s’applique particulièrement au patrimoine bâti et concerne tout le monde. 
















L’engagement social ou communautaire

Lorsque l’on s’engage, c’est que l’on contribue à la vie de sa communauté, et au bien-être commun (1). Ces jours-ci, on entend beaucoup parler d’engagement citoyen dans les médias. Tout récemment, jeunes et moins jeunes ont défilé dans les rues de Montréal pour se mobiliser contre l’inaction des gouvernements en matière de lutte aux changements climatiques. Toutefois, cet engagement peut aussi se manifester dans d’autres sphères, entre autres celle de l’engagement social ou de la vie communautaire. Du côté du sport, du loisir et de la culture, une multitude de gens s’impliquent en tant que bénévoles, militants, membres ou élus d’un organisme communautaire ou à but non lucratif. En oeuvrant à la vie communautaire, ces personnes renforcent la solidarité entre les citoyens et les organismes du milieu.

Un mythe auquel bon nombre de gens continuent de croire veut que le bénévolat soit quelque chose de gratuit. Il est bien sûr gratuit, au sens où le bénévole n’en attend aucune rétribution. Toutefois, selon le Conseil québécois du loisir, le bénévolat a une valeur monétaire. On estime que le travail de chaque bénévole vaut 16 $ l’heure. Si nous faisons le compte du nombre d’heures investies dans notre engagement chaque année, nous pouvons en conclure que la société reçoit des services d’une grande valeur, mais qui ne sont jamais chiffrés. Cela contribue à l’enrichissement collectif.

Outre les considérations monétaires, il y a plus. Il n’est pas donné à tout le monde de s’impliquer au quotidien en tant que bénévole. Il n’en demeure pas moins que nous souhaitons toujours ardemment obtenir l’engagement de nos membres. Qu’apporte aux bénévoles leur engagement au sein d’un organisme ? Ils donnent de leur temps et de leurs connaissances, ils contribuent à une cause par leur travail. Ils tirent satisfaction du service qu’ils accomplissent : c’est le plaisir de donner et de recevoir. Il est dit que l’engagement communautaire demeure une façon de favoriser le développement dans l’implication sociale au Québec. Qu’il est porteur de changement à une cause à l’échelle locale, régionale, nationale ou internationale et qu’il peut « sensibiliser et éduquer le grand public sur des enjeux sociétaux (2) ». 

Voilà la valeur ajoutée de l’engagement bénévole. À la Société d’histoire et de généalogie, on peut compter sur une poignée de gens investis à la cause de l’histoire et à la généalogie. Ces bénévoles ne comptent pas leur temps à faire en sorte qu’un bon nombre d’activités aient lieu et apportent un enrichissement collectif. Les citoyens ont grandement besoin d’apprendre et de profiter des activités qui leur sont offertes. Ainsi nous visons « principalement un certain niveau de transformation sociale au sein de la société (3) ». 

Comme citoyens engagés, nous partageons le même souci : mettre notre pensée, notre parole et notre action au service d’une cause collective, afin de rendre le monde meilleur.

---------

(1) Qu’est-ce que l’engagement. En ligne le 7 octobre 2019. http://bit.ly/2MneTL7

(2) LOJIQ, en ligne le 7 octobre 2019. https://www.lojiq.org/participer/programmes/pour-un-depart-apres-le-1er-avril-2018/engagement-citoyen/

(3) Loc. cit.

© 2003-2018 Société d'histoire et de généalogie de Beloeil-Mont-Saint-Hilaire. Tous droits réservés.
Conçu par Félix Cloutier
Nouveautés Nouvelles publications Le catalogue en ligne de la boutique Bibliothèque en ligne Archives en ligne Dictionnaire historique